Le marketing d’Adele : de ses débuts à son nouvel album

C’est officiel :  Adele a annoncé son retour sur le devant de la scène avec un nouvel album, « 30 », qui sortira ce vendredi 19 novembre 2021 ! L’occasion de revenir un peu plus en détail sur sa carrière et d’analyser la stratégie de communication utilisée pour promouvoir « 30 ».

→  Les clés marketing de la réussite d’Adele

On ne la présente plus, malgré 6 ans d’absence, la chanteuse Britannique a marqué les esprits : « Rolling in the Deep », « Skyfall », « Someone Like You », ou encore « Hello », vous connaissez forcément l’une de ses musiques, et je parierai même que vous les avez fredonnées au moins une fois sous la douche !  

Depuis ses débuts en 2008, la star a gagné 15 Grammy Awards sur 18 nominations, et a vendu plus de 120 millions d’albums à travers le monde.

Adèle Grammys
Adèle lors de la 54ème cérémonie des Grammys Awards, en 2011, avec 6 trophées.

Mais comment Adele-a-t-elle réussi à générer un tel succès et devenir une star emblématique ? Revenons sur les clés marketing de sa réussite.

1 – L’authenticité

Suite à la multiplication des mensonges et des scandales, les consommateurs veulent se recentrer sur la vérité et ont définitivement besoin d’authenticité. Cette valeur marketing est devenue essentielle au 21ème siècle.  

Se montrer telle qu’elle est : c’est le fil conducteur d’Adele à travers son honnêteté et sa sincérité. En effet, les titres de chacun de ses albums représentent l’âge auquel la chanteuse les a écrits et composés. « 19 », « 21 », « 25 », « 30 », chaque album raconte son évolution et une période particulière de sa vie. À travers ses paroles, elle partage ses expériences avec son public, le positif comme le négatif : ses peurs, ses doutes, ses erreurs mais également son enthousiasme, ses coups de cœur et son bonheur.  

Dans un monde où l’on fuit la superficialité pour se rapprocher de la simplicité, Adele est très appréciée. Le public se reconnaît et s’identifie facilement à elle : une chanteuse mondiale mais aussi une jeune femme avec ses doutes, ses désillusions ou encore ses chagrins d’amour.

2 – Son engagement pour sa passion : la musique

Née en 1988 à Londres dans une famille de classe moyenne, Adele Laurie Blue Adkins chante depuis l’âge de 4 ans, inspirée par des chanteuses à voix comme Ella Fitzgerald mais aussi par des girls bands qui ont rythmé son enfance telles que les Spice Girls. À seize ans, elle écrit « Hometown Glory » en hommage à sa ville natale West Norwood et à ses habitants sur une seule corde de guitare et avec 4 accords uniquement. Ce premier titre qu’Adele a composé et chanté dans sa vie d’artiste deviendra l’une des chansons phares de son premier album, 19. Depuis, Adele n’a pas changé et continue d’écrire elle-même les paroles de ses musiques.

Sa passion pour la musique depuis toujours est donc une réelle force : lorsqu’on est passionné, on arrive mieux à transmettre des messages puisqu’on fait les choses avec le cœur, et les consommateurs le ressentent. La passion est donc très importante pour toucher le cœur des individus.

3 – Sa modestie et son humanité

Malgré son succès planétaire, Adele n’est pas préoccupée par la célébrité. Elle n’a pas pris la grosse tête, essaie même de passer inaperçue dès qu’elle le peut, et aime la vie simple.

Lorsqu’elle a reçu le prix du meilleur album de l’année pendant la cérémonie de Grammy’s en 2017, elle s’est adressée à Beyoncé, sa « concurrente » de la récompense, pour lui témoigner son admiration : « Merci, mais je ne peux pas accepter ce trophée. Beyoncé est l’artiste de ma vie, et ton album Lemonade est monumental. Tu es notre lumière. Je t’aime et je t’aimerai toujours », a lancé Adele, au bord des larmes.

Notre star internationale reste très empathique et très accessible auprès de son public : lors d’un concert à Manchester, elle a été touchée par la pancarte d’une jeune fille sur laquelle était écrit « c’est mon rêve de chanter avec Adele ». La star l’a faite monter sur scène pour chanter avec elle sur la musique « Someone Like You », devant 20 000 personnes.

A travers ses actions citées ci-dessus, Adele dévoile une dimension humaine et solidaire, en mettant en avant d’autres personnes qu’elle.

Son comportement est si rare qu’il créé un effet de « surprise » positif chez les consommateurs. En effet, la modestie est une valeur souvent perdue et oubliée : nous avons l’habitude d’être soumis à longueur de journées à des publicités vantant les avantages et les bénéfices d’un produit (et plaçant une marque sur un piédestal par rapport aux autres). Or, au 21ème siècle, les consommateurs aspirent à des mouvements plus solidaires avec par exemple le développement d’économie collaborative et de plateformes communautaires (Blablacar, Airbnb, leboncoin).

En basant ses actions sur le partage, le soutien, la solidarité et le souci d’autrui, les consommateurs retrouvent à travers Adele les valeurs humaines sur lesquelles ils souhaitent se recentrer. Et qu’est-ce que cela fait du bien de voir une personnalité qui garde les pieds sur Terre !

4 – Sa transparence à travers ses échecs

L’échec est un sujet tabou, et la majorité ne communiquent pas à ce propos. Pour Adele au contraire, il faut dédramatiser l’échec, communiquer à ce sujet et en tirer une leçon de vie. On dit souvent que les échecs nous rendent plus forts : c’est bien le cas pour la chanteuse, et elle n’hésite pas à le partager.

Elle le prouve par exemple lors de l’hommage qu’elle a rendu à George Michael, décédé quelques semaines plus tôt, pendant la cérémonie des Grammys Award en 2017. Dès les premières notes, sa voix est prise par la tristesse, et elle s’arrête pour annoncer « Je sais que c’est du direct, et je suis désolée de recommencer, mais est-ce qu’on peut recommencer s’il vous plaît ? Je ne peux pas foirer ça pour lui, je suis désolée, je peux pas ». Quelques secondes plus tard, elle s’est relancée dans une interprétation cette fois impeccable et émouvante, sous les acclamations du public.

Ses albums marquent également sa progression et son évolution au fil des années. A travers son honnêteté, la star veut montrer que le plus important n’est pas l’échec, mais le fait de savoir se relever pour le surmonter et arriver à construire quelque chose de meilleur par la suite.

  • Dans l’album « 19 », elle parle sans filtre de son enfance, abordant l’abandon de son père et les tourments de l’amour à 17 ans avec les démons de l’adolescence.
  • En grandissant, elle sort l’album « 21 », plus consciente de ses propres défauts, ses habitudes et ses principes. Elle explique une rupture douloureuse et nous transmet sa volonté de se battre, se remettre debout, espérer et d’aimer de nouveau.
  • L’album « 25 » est un album de réconciliation et de reconstruction. La chanteuse évoque son amour pour son nouveau partenaire mais aussi ses doutes, et transmet ses émotions face à l’arrivée de son fils.
  • Dans son nouvel album à venir « 30 », la diva-pop se livre à son public sur son divorce compliqué avec le père de ses enfants et ses tourments.  « À 30 ans, ma vie s’est effondrée sans prévenir. J’ai l’impression que cet album est de l’auto-destruction, puis de l’auto-réflexion et de l’auto-rédemption » a confié Adele pour le magazine Vogue. Cet album intime a donc accompagné sa thérapie.

A travers la communication de ses échecs, Adele nous prouve que derrière son image de star internationale se cache une femme comme tout le monde qui fait parfois des erreurs, mais qui l’admet et qui ressort plus forte de cette expérience. De cette manière, elle reste accessible pour son public : son honnêteté permet à ses fans de s’identifier facilement à elle.

→  Son nouvel album : le mystère comme stratégie marketing

Vous avez bien lu : Adele sortira son nouvel album « 30 » le 19 novembre 2021 ! 💿✨
Notre star britannique l’a annoncé avec un incroyable coup de com’ et une vraie stratégie marketing.

Tout commence avec la projection de mystérieux « 30 » sur des monuments aux 4 coins du monde le 1er octobre. En effet, étant donné qu’Adele nomme ses albums par l’âge auquel elle les a écrits et composés, le nombre « 30 » avait donc pour but d’évoquer à ses fans la possibilité d’un nouvel album.

 La chanteuse a choisi des lieux stratégiques, comme par exemple :

  • La Tour Eiffel, le Sacré Cœur ou la pyramide du Louvre à Paris
  • Le Colisée à Rome
  • L’Empire State Building à New York
  • Le Ferry Building à San Francisco
  • Les locaux de la BBC à Londres
Adèle Projections 30
Projections de mystérieux « 30 » à différents endroits du monde pour la promotion du nouvel album d’Adele.

Au total, elle a ciblé 20 pays différents à travers cet affichage :

Allemagne – Angleterre – Australie – Canada – Corée du Sud – Écosse – Émirats Arabes Unis – Espagne – Etats-Unis – France – Irlande – Irlande du Nord – Italie – Malaisie – Mexique – Pays-Bas – Pays de Galles – Philippines – Singapour – Suède 

Par la suite, la diva pop a utilisé les réseaux sociaux pour changer sa photo de profil par le même fond bleu que celui utilisé dans les projections « 30 ». Ses fans, qui ont sûrement été voir son profil après la vision de ces projections pour chercher les indices d’un possible retour sur scène de leur chanteuse préférée, ont donc été confortés dans leur idée…

Pour finir, l’artiste a ajouté un lien dans sa « biographie » Instagram (endroit situé juste en dessous de la photo de profil, permettant d’ajouter une brève description), qui redirigeait ses abonnés vers un site Internet auquel ils pouvaient s’inscrire sans préciser de quoi il s’agissait ou à quoi servira cette inscription…

Adele a donc disséminé plusieurs indices, de plus en plus clairs.

Le mardi 5 octobre, elle a partagé sur son compte Instagram une vidéo de quelques secondes la mettant en scène au volant d’une voiture, avec quelques notes de musique en fond et « Easy On Me – 15 octobre » en légende.

Elle utilise par la suite la fonction populaire du « live » Instagram au cours duquel elle diffuse un court extrait du prochain single : les fans présents en direct se sentent privilégiés et cette tactique astucieuse créé un énorme buzz.

 

Une semaine plus tard, elle lève officiellement le mystère en annonçant tout d’abord la sortie de son titre Easy On Me, puis la sortie de son album quelques jours plus tard via les réseaux sociaux et de nombreux magazines comme Vogue.

En effet, cette vague de suspens génère une attraction médiatique autour de la chanteuse. Ses interviews se multiplient et elle devient la première personnalité à faire la couverture de 2 éditions du magazine « Vogue » au même moment, dans 2 endroits différents : aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

Résultat : le titre « Easy On Me »  a dépassé un record et est devenu le titre le plus écouté en 24h, avec 24 millions d’écoutes en une journée sur Spotify et 80 millions pour le clip sur Youtube. Une stratégie marketing réussie ! 

A travers cette campagne, Adele a donc utilisé le mystère, la surprise et l’originalité. Elle a su se faire attendre et instaurer le suspens grâce à de nombreux moyens, dont les réseaux sociaux.
Nous noterons d’ailleurs que les réseaux sociaux sont un canal de communication de plus en plus utilisé par les artistes pour y annoncer eux-mêmes la sortie d’un titre ou d’un nouvel album, avant les communiqués de presse.

– Conclusion –

Depuis ses débuts jusqu’à maintenant, Adele a su garder un fil conducteur basé sur l’authenticité, la modestie et la transparence, tout en transmettant sa passion de la musique à son public.
La star est également une véritable as du marketing, puisqu’elle a su utiliser des leviers pertinents pour promouvoir son nouvel album.

Et maintenant, rendez-vous le 19 novembre pour découvrir « 30 » !  Un album qui promet d’être très intense et riche en émotions…

N’hésite pas à commenter pour me donner ton titre préféré, ou ton avis sur cet article 😉

 Psssssst : il faut savoir que le 19 novembre est un jour de double sortie, ne loupez pas l’autre album qui sort à la même date en le retrouvant dans la rubrique Art & Culture

 

Sarah Bernard

12 commentaires sur “Le marketing d’Adele : de ses débuts à son nouvel album”

  1. Ping : La stratégie marketing d’Orelsan pour le lancement de son nouvel album

  2. Alors là… je suis faaaan d’Adèle ! Someone like you fut un titre révolutionnaire pour ma douche et moi même 😂 combien de fois l’ai-je chanté durant mon adolescence et même peut être encore maintenant..
    Article très intéressant retraçant tout son parcours musicale et c’est vrai que nous l’aimons pour son authenticité, point mis en avant en première partie de l’article et la définissant si bien.
    C’était exactement ce que recherchent les fans d’Adèle 🥰

  3. Génial, l’article met en lumière des facettes de la vie d’Adèle qui confirment l’image que l’on se fait d’elle.
    On en vient a penser que sa stratégie marketing repose aussi en grande partie sur sa personne humaine, qui, à l’instar d’autres artistes se veut très abordable, et on se demande comment après un succès planétaire elle parvient à rester fidèle à ses valeurs!

  4. Article très complet avec lequel j’ai appris plein de chose et qui m’interroge sur les 2 facettes de cette grande chanteuse, sa sincérité et le marketing, est ce compatible? Certainement si elle reste entièrement maitresse du contenu ce que je lui souhaite.

  5. Hi, I believe your website could possibly be having web browser
    compatibility issues. When I take a look at your
    blog in Safari, it looks fine however, when opening in Internet Explorer,
    it’s got some overlapping issues. I simply wanted to give you a quick heads up!
    Besides that, excellent site!

  6. you’re in point of fact a just right webmaster.

    The site loading velocity is incredible. It sort of feels that you are doing any unique trick.
    Moreover, The contents are masterwork. you’ve performed a wonderful activity on this subject!

  7. With havin so much content and articles do you ever run into any problems of plagorism or copyright infringement?
    My website has a lot of exclusive content I’ve either written myself or outsourced but
    it seems a lot of it is popping it up all over the web without my authorization. Do you know
    any ways to help reduce content from being ripped off?
    I’d really appreciate it.

Laisser un commentaire