La beauté digitale : une vraie révolution dans le secteur de la beauté

Tester un nouveau mascara ou un rouge à lèvres grâce à des filtres ou des applications, c’est désormais devenu commun pour nous tous ! En effet, la beauté digitale est un terme apparu il y a quelques années. Le secteur de la beauté, qui se basait initialement sur des techniques dites « traditionnelles », a dû se réinventer face à la démocratisation du digital dans nos vies.

La beauté digitale, ça vous dit quelque chose ?

La beauté est une industrie très ancienne qui est composée de marques variées. Cette industrie a pour objectif d’apporter aux consommateurs des produits de cosmétiques, que ce soit pour la peau ou pour les cheveux, dans un but de bien-être.

Le digital est un phénomène qui a bouleversé nos vies. En effet, désormais, la grande majorité des individus ont recours aux outils digitaux dans leur quotidien à commencer par le téléphone et allant jusqu’aux appareils électroménagers connectés. Ainsi, l’ère du digital s’est accompagnée par l’arrivée des médias sociaux qui rassemblent l’ensemble des réseaux sociaux que l’on connaît tous, à savoir Snapchat, Instagram, Facebook etc.

Par conséquent, le secteur de la beauté, comme tous les autres secteurs, a dû faire face à la révolution digitale et a donc dû s’adapter. C’est ainsi qu’est apparu le terme de la beauté digitale. La beauté digitale consiste uniquement à réinventer le secteur de la beauté grâce aux outils digitaux mis à la disposition des marques. Et cela va passer notamment par une restructuration de l’expérience client. En effet, comme ce dernier a de plus en plus recours au digital, la marque va aller à sa rencontre à travers les canaux digitaux.

Nous avons pu constater, au cours de nos longues heures passées sur nos outils, que les marques ont fait le choix (judicieux) d’investir le digital. Cela va passer par plusieurs techniques, notamment des techniques de réalité augmentée :

  • Commençons par les filtres beauté : Vous savez ce genre de filtre qui peut soit nous donner un aspect de peau de bébé ou alors une caricature de notre visage en le déformant, vous voyez ce que je veux dire n’est-ce-pas ? Allez, on a tous et toutes déjà utilisé des filtres pour agrémenter nos jolies photos. On a tous déjà vu ces filtres sur les différents réseaux sociaux. Initialement, proposés sur le réseau social Snapchat, ils ont été démocratisés sur la majorité des réseaux que l’on a dans nos téléphones. Et les marques dans tout ça ? Ne vous inquiétez pas, elles ont rapidement perçu le potentiel des filtres et s’en sont emparées. Attention, ces derniers n’ont pas pour objectif premier de vendre mais s’inscrivent plutôt dans une optique de gamification de la relation avec l’utilisateur en incitant ce dernier à jouer et à créer une expérience. Ainsi, on remarque de beaucoup de marques utilisent ces filtres beauté à diverses occasions comme lors des fêtes ou encore lors de la sortie d’un nouveau produit.
Exemple filtre beauté
Filtre beauté d’un rouge à lèvre de Maybelline New-York
  • Vient ensuite les applications: Outre les réseaux sociaux, certaines applications sont apparues pour faire vivre une expérience aux consommateurs de produits cosmétiques. L’enjeu de ces celles-ci ? Ne pas transformer le visage, contrairement aux filtres, dans le but d’être le plus réaliste possible afin de gagner la confiance des utilisateurs. Ainsi, l’une des applications les plus connues dans ce domaine-là est YouCam Makeup. Cette application a pour utilité de tester un maquillage ou une couleur de cheveux mais aussi d’analyser la peau afin de savoir ce qui est le plus adapté pour chaque utilisateur. Ainsi, cette application a suscité un vif intérêt chez de grandes marques comme LVMH, Chanel etc, pour qui le recours à une telle technologie est devenu une obligation.
Application YouCam Makeup
Coloration de cheveux virtuelle proposé par l’application YouCam Makeup

Ainsi, de grandes marques comme L’Oréal Paris ou encore Dior ont recours à des techniques de réalité augmentée pour proposer une expérience digitale aux consommateurs. Et ce phénomène tend à se développer de plus en plus avec le Coronavirus qui s’est révélé être un élément décisif dans la transformation digitale de ce secteur. En effet, face à l’épidémie, ce secteur a été directement touché, puisque contraint de fermer les magasins. Ainsi, ils ont fait appel au digital et à la réalité augmentée afin de permettre aux utilisateurs de tester en ligne, à défaut de pouvoir tester en magasin. De plus, même avec la réouverture des magasins physiques post confinement, le digital a pris une place majeure en magasin. En effet, beaucoup de nouveautés ont été mises en place dont les flashcodes permettant de tester virtuellement les produits, pour des raisons sanitaires.

Cependant, une question se pose face à l’intelligence artificielle : celle de l’odorat. En effet, il n’existe pour le moment aucun système permettant de sentir une odeur de manière virtuelle. Alors est-ce une prochaine innovation à retrouver au cœur du secteur de la beauté ?

Pour conclure, le digital a pris une place importante dans le monde et y compris dans le secteur de la beauté. En effet, la réalité augmentée a permis d’intégrer le digital au cœur des stratégies des grandes marques de beauté grâce aux applications, filtres etc.

Allez, rends-toi sur Snapchat ou Instagram pour tester le rouge à lèvre qui te correspond le mieux !

Tu veux encore plus d’astuces mode et beauté ? On a ce qu’il te faut, rendez-vous juste ici pour découvrir tous les tips afin d’être au top !

Anicia A

1 commentaire sur “La beauté digitale : une vraie révolution dans le secteur de la beauté”

Laisser un commentaire