Fjällräven, qui se cache derrière ce sac à dos ?

Ce sac à dos Fjällräven vous est familier ? Normal. On connaît tous quelqu’un dans son entourage qui en possède un, et il ne vous faudra pas plus de quelques minutes dans la rue pour le voir sur le dos d’une personne.

On voit ce sac à dos partout, mais personne ne connaît la marque. Saviez-vous que cette marque remonte aux années 60 ? Qu’elle est écolo ou que vous pouvez aussi acheter des tentes de la même marque ?

L’histoire derrière la marque au renard

L’histoire de Fjällräven est plutôt classique dans le monde des marques de matériel outdoor : Åke Nordin, jeune suédois passionné de nature, insatisfait de son équipement avait un rêve : créer un sac à dos confortable et léger qui puisse contenir tout son matériel.

C’est en 1960, niché dans son petit village suédois que ce jeune aventurier créa son premier produit : un sac à dos possédant des armatures en aluminium. La marque Fjällräven était née.

Premier sac à dos FjallaravenPremier sac à dos Fjallaraven

 

Petit à petit, la gamme de produits Fjällräven se diversifie en investissant le marché des tentes, des sacs de couchage, des vestes et des pantalons. La popularité de leur Greenland Jacket et du sac à dos Kånken ont transformé la marque en une marque mondiale, référente en matière d’équipement oudoor.

Tente Fjallraven   Greenland Jacket Fjallraven

Depuis 60 ans, Fjällräven n’a jamais dévié de sa mission : « encourager et permettre aux gens de passer du temps en plein air. Nous développons et créons des produits de manière réfléchie pour durer toute une vie. »

 

La démarche éco-responsable de Fjällräven

La démarche éco-responsable de la marque débuta réellement en 1994 avec la mise en lumière de la situation catastrophique du renard polaire (traduction et logo de Fjällräven). Menacé d’extinction suite au dérèglement climatique qui a radicalement transformé son habitat naturel, Fjällräven lança le projet « Arctic Fox Initiative » en partenariat avec l’Union Européenne et l’Université de Stockholm. A ce jour, le projet a permis de quadrupler la population de renards polaires en Scandinavie.

Arctic fox initiative

Coup marketing ou réel engagement de la marque ? Quoiqu’il en soit, cet engagement pour le respect de la nature apparaît aussi fort dans leur gamme de produits.

 

Sac à dos Kånken

Fjällräven créé des produits pour qu’ils durent une vie entière. Pour cela, l’utilisation de matériaux durables et robustes couplés à des designs intemporels, sont fondamentaux pour la marque.

Le re-Kanken, version recyclée de son produit phare, le Kanken, est issu du recyclage de 11 bouteilles en plastique, permettant au sac à dos d’être finalement recyclé à la fin de son utilisation.

 

Aussi depuis 2012, Fjällräven a stoppé l’utilisation de fluocarbures et a retiré les PFC de ses produits, des composants chimiques nuisibles pour l’environnement, privilégié par les marques de l’industrie pour leur résistance à l’eau et à la saleté.

La marque a même créé le Fjällräven Chemical Guideline, un outil de référence concernant l’utilisation et la restriction de produits chimiques et rédigé un Code de Conduite pour les fournisseurs, qui garantit le bien-être animal, les droits des travailleurs, les protections environnementales et le développement durable.

 

Avec une production respectueuse de l’environnement, des produits durables et robustes, une chaîne de production stricte et normée par un Code de Conduite; force est de constater que Fjällräven fait beaucoup d’efforts pour minimiser son impact environnemental.

Mais cela n’empêche pas la marque au renard d’être une entreprise à but lucratif, qui cherche à faire du bénéfice. Il suffit de se promener dans la rue pour voir des Kånken par dizaines, qui ne verront probablement jamais un brin de nature.

Allier nature et qualité a un prix. Avec des vestes aux alentours des 400€ et son fameux sac à dos Kånken avoisinant les 100€, nous pouvons nous demander si l’approche éco-responsable justifie de tels prix.

Au même titre que la marque française Veja, si vous cherchez une marque écologique et que l’argent n’est pas un frein, Fjällräven est un bon choix. Mais en fin de compte, le choix le plus écologique que vous pouvez faire est d’acheter d’occasion, ou de ne pas acheter du tout.

Laisser un commentaire