Un nouveau départ pour la marque Jennyfer grâce au marketing d’influence

Magasin Jennyfer à Paul Lescar
  • Qui est Jennyfer ?

Place aux présentations.
Jennyfer est une marque française proposant des vêtements et des accessoires pour femmes. Elle a été créée en 1985 par Gérard Depagniat et David Tordjman.
Sa particularité ? Ses prix abordables et ses collections qui se renouvellent rapidement.
Son cœur de cible ? Les jeunes femmes de 15 à 20 ans.
Le problème ? Elle a longtemps souffert d’une mauvaise réputation et donc d’un ralentissement d’activité par manque d’évolution par rapport à des géants de la mode comme Zara.
La solution ? Insuffler une nouvelle dynamique commerciale grâce au marketing d’influence.

  • Un nouveau départ

C’est en 2018 qu’un nouveau président est nommé. Il s’agit de Sébastien Bismuth, l’ancien dirigeant de la marque de lingerie Undiz.
Suite à ça, il a été décidé qu’un changement était nécessaire afin de changer la perception des consommateurs envers la marque, augmenter sa notoriété, redorer son image et par conséquence, améliorer le chiffre d’affaires de l’entreprise.

Le plan de transformation ? Casser les codes pour lutter contre le problème d’image !
Et alors, comment on casse les codes chez Jennyfer ?
Avec le lancement d’une campagne de communication 360 #DontCallMeJennyfer, en assumant les stéréotypes dont l’enseigne est victime depuis de nombreuses années.
Pour cela, les 330 magasins Jennyfer en France ont vu leurs vitrines se transformer. Elles ont été taguées à l’encre rouge par des stéréotypes comme « Cagole Land » ou encore « Marque de racaille ».
Le but ? Jean-philippe Evrot, le directeur marketing de la marque explique que « Cette opération est une prise de parole presque sociétale : Jennyfer a été jugée comme de nombreuses personnes se font juger pour leur physique, leur style, leur orientation, leur culture, leurs goûts, etc.»
Ce n’est pas tout ! Jennyfer a mis le paquet en utilisant 10 000 panneaux publicitaires et en réalisant des spots publicitaires pour la télévision et le cinéma.

Voici un exemple de vidéo YouTube pour la campagne contre les stéréotypes :

  • La stratégie d’influence marketing de Jennyfer

Pour allier ces différentes actions de communication, Jennyfer a utilisé au cœur de sa stratégie, le marketing d’influence.
Mais tu te poses sûrement la question suivante : qu’est-ce que c’est le marketing d’influence ?
Pour faire simple, c’est une stratégie marketing qui permet à une marque de faire la promotion de son produit ou service grâce au potentiel de recommandations des influenceurs. Les influenceurs vont alors diffuser le contenu de la marque à leur communauté sur les réseaux sociaux.
Quels sont les avantages ? Les marques l’utilisent pour gagner en visibilité, en notoriété et pour toucher une audience plus large et acquérir de nouveaux prospects.

Jennyfer a donc fait appel dans un premier temps, en mai 2019, à des micro influenceurs liés au milieu de la mode. En échange d’une rémunération, ces influenceurs devaient parler de la marque sur leurs réseaux sociaux et sur son nouveau tournant. La campagne #ZeroEtiquette sur les réseaux sociaux avait pour but de faire passer le message suivant : Jennyfer accompagne les femmes qui s’assument comme elles sont.

Suite à cette première campagne, l’entreprise a connu une croissance exponentielle en terme d’abonnés sur les réseaux sociaux.

Mais Jennyfer ne s’arrête pas là. Audacieuse, elle réussit à réaliser des partenariats avec des influenceurs ayant une grande notoriété.
La première influenceuse à rejoindre l’équipe marketing de Jennyfer en 2019 est la Youtubeuse Léna Situations. Avec plus d’un million d’abonnés sur Instagram, c’est donc une grande opportunité pour la marque. Léna, en plus de gérer la stratégie marketing, sera également ambassadrice de la marque.
Pour commencer leur partenariat, Jennyfer et Léna ont créé une collection capsule qui aura eu de nombreuses retombées positives pour la marque.
Depuis 2019, cette collaboration devient un événement attendu et une tradition chaque année, puisque Léna et Jennyfer réinventent les codes de la mode à travers 15 tee-shirts afin de les commercialiser la première quinzaine d’août.

Pour continuer son repositionnement, la marque fait appel à un nouvel ambassadeur qui se nomme Sparkdise, un Youtubeur avec au compteur 482 000 abonnés. Cette collaboration marque le fait que la marque peut également être portée par les hommes et qu’elle évolue dans une logique no gender.

Toujours dans l’optique d’être une marque no gender, Jennyfer a lancé une collection capsule nommée « Two Spirits » non genrée avec Bilal Hassani, chanteur et Youtubeur. Cette collaboration devait faire passer le message suivant : tout le monde peut s’habiller comme il le souhaite !

La dernière collaboration en date avec des influenceurs est celle avec Johan et Lisa Papz, deux influenceurs avec une grande notoriété. Pendant le mois de septembre 2020 ; une collection unisexe a débarqué dans les rayons des magasins toujours dans l’optique de lutter encore et toujours contre les préjugés et les étiquettes.

Pour conclure, nous pouvons dire que la marque a eu raison d’être audacieuse en utilisant le marketing d’influence qui aura eu des effets positifs tant sur les ventes que sur sa notoriété sur les réseaux sociaux. La marque compte actuellement 1,3 millions de followers sur Instagram et a réussi à reconquérir son cœur de cible.

Et pour toi, qui sera le prochain ambassadeur de la marque Jennyfer ? 🤔

PS : les photos sont cliquables. Elles te mènent jusqu’à l’Instagram de Jennyfer.

Manon Barbaret

Laisser un commentaire