Adidas s’engage contre la pollution plastique avec “Clean Classics”

La pollution plastique est une problématique majeure dans le monde et l’éco-responsabilité dans l’univers de la mode est aujourd’hui un enjeu majeur et une tendance bien installée.
Pour s’inscrire dans cette nouvelle tendance, Adidas a souhaité rééditer ses célèbres classiques en utilisant des matières composées de matériaux recyclés ; l’objectif étant et de lutter contre la pollution par les déchets plastiques et de s’engager véritablement pour une mode plus responsable.

ADIDAS ORIGINALS S’ESSAYE À LA MODE ECO-RESPONSABLE

Avec sa collection « Clean Classics », lancée en septembre 2020, la marque a souhaité repenser totalement ses modèles de sneakers iconiques « Adidas Originals ».

Adidas souhaite en finir avec les déchets plastiques car le monde de la mode est marqué par une volonté de renouveau, d’évolution, et une envie de repenser la fabrication de ses produits.

 

© Courir

Le logo “end plastic waste” atteste que ce modèle est conçu dans le respect de l’environnement

ADIDAS « CLEAN CLASSICS » : UNE PROMESSE PRODUIT FORTE

En lançant la collection « Clean Classics » Adidas propose une alternative éco-responsable de ses classiques. La marque a repensé le design de ses célèbres sneakers pour en finir avec les déchets plastiques.

Pour ce faire, Adidas a choisi des matériaux à 50% recyclés pour cette réédition.

La réédition propose des chaussures réalisées en matériaux durables grâce à la technologie Primegreen : matériau haute performance qui ne contient pas de plastique vierge. Ces matériaux sont composés d’un minimum de 50% de produits recyclés. Également grâce à la technologie Primeblue : un matériau haute performance fabriqué en partie à partir de Parley Ocean Plastic, des déchets plastiques marins recyclés.

Cette nouvelle stratégie de conception engendre un changement des habitudes de production pour la marque.

  • Concernant la conception de sa réédition, la marque utilise 70% de matières recyclées pour le haut des chaussures.
  • Elle privilégie aussi le caoutchouc Better Rubber composé à 90% de caoutchouc naturel d’arbre, donc renouvelable, ainsi que 10% de caoutchouc recyclé pour le reste de la chaussure.
  • Le liège est privilégié pour la semelle intérieure des baskets car c’est un matériau renouvelable et optimum pour les qualités que requiert une semelle de chaussure.
  • Les lacets sont créés à partir de papier et la mousse BLOOM à l’intérieur de la chaussure est développée à partir d’une  technologique de récolte des algues qui aide à maintenir les lacs propres et favorise une eau pure. Un engagement environnemental fort.
  • Aussi, pour aller jusqu’au bout de sa démarche, Adidas a décidé de créer un packaging « Clean Classics » à partir d’anciennes boites en cartons inutilisées et donc recyclées.

Adidas revendique ainsi sa réédition comme une collection de chaussures vegan. La collection « Clean Classics » est composée de sept modèles phares de la marque : Stan Smith, Top Ten, Continental 80, Superstar, SC Première, Superstar Blod et Supercourt. Tous sont disponibles sur le site Adidas et les sites e-commerce de sneakers tels que Courir ou encore Zalando.

© Adidas

La campagne “Clean Classics” s’intègre dans un univers naturel et écologique

Avec le lancement de « Clean Classics », Adidas s’engage de façon plus globale, à partir de 2024, à stopper l’utilisation de « polyester vierge » (polyester nouvellement produit) et donc à utiliser uniquement du polyester recyclé.

Chaque modèle de la réédition est développé avec un slogan spécifique qui est imprimé sur tous les modèles : « This Shoes Alone Will not Save The Planet ». Une façon pour la marque d’innover pour une mode plus responsable et qui invite aussi ses consommateurs à aller au delà de cet achat pour préserver la planète.

En lançant cette nouvelle collection, Adidas vise deux objectifs : proposer des chaussures éco-responsables dans l’objectif de réduire les déchets plastiques, ainsi qu’innover par un design différent avec une identité inédite.

La collection représente un engagement réel et important qui pousse vers un respect du bien-être de la nature, des animaux, et qui incite à se tourner vers des méthodes de production éco-responsables et durables.

UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION ENGAGÉE

Pour communiquer sur ce nouveau lancement Adidas a développé, en collaboration avec Zalando, la campagne « Take the first step ». Par cette campagne, Zalando souhaite sensibiliser ses consommateurs digitaux sur les problématiques liées à la préservation de l’environnement et de la planète.

Pour le lancement de sa ligne « Clean Classics » Adidas a choisi de s’exprimer en majorité sur les réseaux sociaux. L’objectif étant de toucher la Genz-z, génération la plus sensible aux enjeux environnementaux.

La campagne est en partie incarnée par la mannequin et influenceuse Clara Berry. Une personnalité forte et sensible à la protection de l’environnement. Elle est notamment connue pour son #BerryTrash ; un hashtag qui invite à réduire la pollution plastique par des gestes simples de chacun et au quotidien.

© Zalando

La mannequin Clara Berry est la figure de ce nouveau lancement. Elle est une véritable ambassadrice pour les jeunes générations qui s’identifient à ses actions luttant contre la pollution plastique.

         

https://www.instagram.com/p/CEt-nQmKuWH/?utm_source=ig_web_copy_link

https://www.instagram.com/p/CFXXlEvKFKJ/?utm_source=ig_web_copy_link

Alors, mode éco-responsable ou greenwashing ?… À chacun de juger. Il n’empêche que cette collection est pour Adidas un premier pas audacieux vers la protection de la planète et des animaux : l’enjeu majeur de notre siècle.

Une collection à découvrir chez Zalando : https://www.zalando.fr/collections/lL02QxV6TdS/

Courrez découvrir nos autres articles Mode et Beauté : articles Mode et Beauté

 

1 commentaire sur “Adidas s’engage contre la pollution plastique avec “Clean Classics””

  1. Ping : Loungewear : les consommateurs en quête de confort en 2020

Laisser un commentaire