Snake Diet : nouvelle tendance pour garder la ligne ?

L’été approche et pour perdre du poids, les astuces pour maigrir se multiplient. La dernière tendance en vogue ? La snake diet, tout droit venue des États-Unis ! Focus sur cette nouvelle technique minceur qui se développe outre-Atlantique !

La Snake Diet, c’est quoi ?  

Initiée par Cole Robinson, entraîneur sportif à la tête de sa propre salle de fitness au Canada, la Snake Diet consiste à imiter le comportement des animaux sauvages. Il s’agit d’alterner entre reprise alimentaire et jeûne jusqu’à atteindre son poids de forme.

Concrètement la Snake Diet fonctionne ainsi : Une période de jeûne hydrique de 48h minimum accompagnée d’un « Snake Juice » . Ce breuvage peut paraître un peu suspect, mais il est composé uniquement d’eau et d’électrolytes ( bicarbonate de sodium, chlorure de magnésium, chlorure de potassium…) permettant une meilleure récupération du corps.

Après ces 48h de jeûne modifié, la reprise alimentaire doit être faible en glucides et composé de légumes, protéines et de bonnes graisses. Voici un point crucial que beaucoup de personnes ont du mal à comprendre avec les régimes faibles en glucides et riches en graisses : l’apport en graisses ne doit pas provenir uniquement de la viande. Les huiles (coco, olives etc.), les oléagineux et graines ont de multiples bénéfices nutritionnels ! Alors pourquoi s’en priver ?

Bonnes graisses

Le but étant d’entrer en état de cétose. Ce mot vous est peut-être familier ? C’est en effet le même état de combustion des graisses que l’on retrouve dans un régime cétogène. Pendant la cétose, le corps utilise les graisses comme première source de carburant au lieu d’utiliser le glucose. Il génère alors des corps cétoniques qui alimenteront le corps.

Méthode miracle pour perdre du poids ?

Sur le court terme cette méthode peut se révéler être efficace pour entrer plus facilement en état de cétose. Mais comme toutes les diètes restrictives, le risque d’un effet yoyo est toujours présent. Sans modification profonde du mode d’alimentation, les personnes peuvent avoir tendance à retomber dans leur mauvaise habitude et voir les résultats de leurs efforts s’envoler.

Ensuite, au-delà-de simplement jouer avec votre métabolisme, vous priver de nourriture de cette façon peut entraîner un certain nombre de troubles : sautes d’humeur, irritabilité, problèmes digestifs comme la constipation etc. Cette technique peut se révéler être très dangereuse pour les personnes diabétiques qui doivent prendre des repas sur toute la journée afin de stabiliser leur niveau d’insuline. Par ailleurs, chez d’autres personnes, cette diète peut développer des troubles de boulimie et pousser les personnes à se jeter sur la nourriture.

Se lancer dans la Snake Diet ?

Il est difficile de percevoir les bénéfices de cette diète. D’autant plus que son créateur, Cole Robinson a une méthode bien particulière pour coacher ses recrues. Avec Youtube comme principal canal de communication, chacune de ses vidéos commencent par «  Hé, toi le gros ! » et se terminent par «  Fait sortir la graisse de ton corps ».  Pourtant, lorsque l’on change radicalement de mode de vie, avoir un un coach bienveillant et compréhensible est la clé du succès.

                 

Pour une personne, en manque de confiance en soi qui commencerait tout juste une perte de poids, tomber sur la Snake Diet pourrait être très risqué pour sa santé mentale. Sans oublier que les conseils de Robinson ne sont en aucun cas basés sur la science !

Et oui, il n’existe pas de diète miracle ! Si vous avez pour volonté de modifier votre style d’alimentation de façon durable, s’épauler d’une diététicienne pour vous aider à trouver un mode de vie qui vous convient sans vous mettre en danger est le secret pour garder la forme. 

 

 

 

Suivez nous !

Laisser un commentaire