Osez la sieste au travail !

Qui n’a jamais eu envie de piquer du nez pendant sa pause déjeuner au bureau ?
« Osez la sieste au travail » est une phrase que les générations précédentes n’auraient jamais pensé prononcer un jour. Pourtant la pratique se développe de plus en plus en France dans les entreprises !

 

Le saviez-vous ? 

Et oui après le repas du midi, rien de mieux qu’un petit somm’ pour recharger les batteries avant de se remettre à travailler. Mais la fatigue apparue après le déjeuner n’est pas seulement due au fait d’avoir mangé, sinon pourquoi ne serions-nous pas aussi fatigués après le petit-déjeuner ?
Tout s’explique par l’origine même du mot “sieste” qui vient du latin “sexta” qui signifie « la sixième [heure du jour]” / 6ème heure après le réveil où l’organisme a besoin de se reposer pour fonctionner efficacement le reste de la journée.
Mais la sieste au travail n’est pas une activité acceptée de la même manière dans tous les pays. 

la sieste au travail
Les Français dorment en moyenne 6 heures et 42 minutes par nuit et selon une enquête de l’INPES. 45% ne pensent pas dormir suffisamment et s’estiment fatigués au travail. Crédit Photo*


Une pratique qui a des influences culturelles. 

C’est une pratique très culturelle qui n’est pas vue de la même manière aux quatres coins du globe. En effet, chez nos voisins espagnols, la sieste fait partie du quotidien des travailleurs. Même si vous ne connaissez pas bien l’Espagne, vous avez surement déjà entendu parler de la fameuse “siesta espagnole” de trois heures, où de nombreux commerces et entreprises ferment entre 14h et 17h.
En revanche, chez les anglo-saxons très à cheval sur l’organisation du temps de travail, il serait absurde et très mal vu de s’abandonner à la sieste au travail. 
Au Japon et en Chine,  c’est tout autre ! La sieste est considérée comme nécessaire pour être efficace et productif. Beaucoup d’entreprises ont aménagé des espaces pour pousser les employés à faire une sieste. En chine, il est même inscrit dans la constitution que “les travailleurs de la République populaire de Chine ont droit au repos” (article 43).

 

Et la France dans tout ça ? 

En France, cette pratique est encore mal vue dans beaucoup d’entreprises. Seuls  12% des responsables se disent ouvertement favorables à la sieste au travail. En effet, dormir sur son lieu de travail est encore associé à la paresse, au fainéantise, à une perte de temps.
Pourtant, 45% des Français ne pensent pas dormir suffisamment et 20% admettent même s’assoupir pendant la journée au travail !
Mais ces dernières années certaines entreprises renversent la tendance et bouleversent les codes traditionnels du travail en proposant aux employés de se reposer à la pause déjeuner.

 

Ils l’ont fait ! 

Et oui, il n’y a pas seulement Google, Nike, Amazon, Facebook ou Apple qui ont développé de belles salles de repos agréables et futuristes pour leurs salariés. En France de plus en plus d’entreprises s’y mettent et ne font pas les choses à moitié !
C’est l’exemple de Renault avec son Calm Space inauguré en 2016 dans ses locaux à Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine) où plusieurs salles de repos sont accessibles aux employés de 9 heures à 20 heures pour 20 minutes de sieste par jour. 
Léa Nature a également aménagé une salle de repos avec lumières douces, divans, couvertures et masques pour les yeux afin de permettre à ses 400 salariés de se détendre en milieu de journée. 

Salle de sieste chez Renault
Salle de sieste aménagée par Renault.  Crédit photo** 


Les bienfaits de la sieste ! 

C’est un fait, une sieste de 30 minutes augmenterait de 35% l’efficacité des individus selon une étude de la NASA. La sieste permettrait aux employés d’être plus créatif, plus productif, d’être plus concentré. Une autre étude de la NASA  menée auprès des astronautes prouve que la principale fonction cognitive améliorée par la sieste est le taux de mémorisation et la capacité de faire plusieurs tâches à la fois.
La sieste a également des effets bénéfiques pour la santé et nous permettrait d’être moins stressé. Mais outre les bienfaits pour l’employé et la productivité gagnée pour l’employeur, proposer à ses salariés de faire une sieste permet à l’entreprise de se distinguer en tant que bonne marque employeur où il fait bon de travailler. Cette idée séduit aujourd’hui les jeunes talents qui ne souhaitent plus être dictés par les méthodes de traditionnelles de travail et qui ont une vision du travail 2.0. Alors pourquoi pas un petit somm’ à midi ?

 

Alors entreprises, convaincues ? A vous de vous mettre à la page, le travail 2.0 c’est maintenant !  Si vous souhaitez en lire plus à ce sujet, n’hésitez pas à consulter notre article Ces entreprises qui renversent les codes des habitudes au travail

 

*crédit photo: https://cowork.io/fr/blog/bien-etre/sieste-au-travail
**crédit photo: https://www.cadremploi.fr/editorial/actualites/actu-emploi/detail/article/salles-de-sieste-5-entreprises-qui-donnent-lexemple.html

Suivez nous !

12 commentaires sur “Osez la sieste au travail !”

  1. Bravo. Je suis tout à fait convaincue du bienfait de la sieste. Bien sûr ce n est pas dans toutes les mentalités. Il faudra encore un peu éveiller les consciences.

  2. Article très intéressant!
    Espérons que cette pratique se répande et soit de plus en plus comprise comme un gain pour la personne et par extension, pour la productivité!

Laisser un commentaire